Stratégie logement : le dispositif Pinel reconduit jusqu’en 2021

Lors de la présentation de sa stratégie logement pour 2018 le 20 septembre dernier, le gouvernement a annoncé la reconduction jusqu’à 2021 du dispositif d’investissement locatif Pinel dans les zones où la demande de logements est forte.

Programme neuf Rue Edouard Renard à Pantin

Le dispositif Pinel reconduit pour 4 ans

Alors qu’elle devait disparaître à la fin de l’année, la loi Pinel devrait finalement être reconduite pour une durée de quatre ans à partir du 1er janvier 2018. Le dispositif d’investissement locatif va toutefois subir un recadrage quant aux zones géographiques d’éligibilité. Dès 2018, seuls les logements situés en zones tendues (A bis, A et B1) pourront être achetés en Pinel.Le dispositif Pinel, tout comme le Prêt à Taux Zéro (PTZ), seront ainsi « mieux ciblés pour construire plus vite en zone tendue et soutenir la revitalisation dans les zones détendues », a expliqué Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Cohésion des territoires.

Toutes nos résidences neuves sont situées en zones éligibles au dispositif Pinel. Découvrez les appartements et maisons Emerige à Paris et en Île-de-France.

A partir du 1er janvier 2018, les investissements locatifs en loi Pinel ne seront plus possibles en zones B2 et C. Il s’agit là d’un changement important par rapport au gouvernement précédent, qui avait choisi d’étendre l’application du dispositif jusqu’à la zone C sur agrément préfectoral.

L’avantage fiscal du dispositif Pinel inchangé

Dispositif Pinel
Hormis le critère géographique, aucun autre changement n’a été annoncé quant à l’avantage fiscal consenti aux investisseurs. Le dispositif Pinel, accordé pour l’achat d’un bien neuf en vue d’une mise en location, restera donc proportionnel à la durée de l’engagement locatif :
  • Avantage fiscal de 12% du prix d’achat pour une mise en location de 6 ans
  • Avantage fiscal de 18% du prix d’achat pour une mise en location de 9 ans
  • Avantage fiscal de 21% du prix d’achat pour une mise en location de 12 ans
L’application du dispositif Pinel est limitée à deux achats maximum par an. Il faut également respecter un plafond d’investissement de 5 500 € par m2 de surface habitable et de 300 000 € par an. Les logements doivent être loués à un prix légèrement inférieur à celui du marché. Pour connaître les avantages et les conditions d’attribution, consultez la fiche pratique « Réussir votre investissement locatif avec le dispositif Pinel ».

Vous aimerez aussi
Découvrez notre sélection d’articles pour vous