Vendre sa résidence principale pour acheter un appartement neuf

La famille s’agrandit, vous projetez de déménager dans une nouvelle ville ? Les raisons de vendre sa résidence principale pour acheter un nouvel appartement neuf sont nombreuses. Mais dans quel ordre procéder ? Faut-il vendre puis acheter son bien immobilier neuf, ou le contraire ? Voici les possibilités qui s’offrent à vous.

Vendre sa résidence principale pour acheter un appartement neuf
Lorsqu’on est propriétaire et qu’on souhaite acheter un nouvel appartement, qu’il soit en VEFA ou dans l’ancien, une question principale va se poser : dans quel ordre faire les choses ? En effet, avant de commencer vos recherches pour trouver votre logement neuf, vous devrez faire un point sur votre budget et votre situation. Cela vous permettra de savoir s’il vous faudra vendre d’abord votre résidence principale pour acheter ensuite, ou s’il est plus judicieux d’acheter avant de vendre, et donc possiblement de recourir à un prêt-relais ou un prêt achat-revente. Nous vous décrivons ici les deux possibilités avec les avantages, inconvénients et subtilités de chacune de ces solutions.

Vendre votre bien immobilier avant d’acheter votre appartement neuf : avantages et inconvénients

La première possibilité qui s’offre à vous, et celle à laquelle on pense en premier, c’est de vendre votre résidence principale avant de trouver votre logement neuf. Côté avantages, cette solution vous permet de connaître presque à l’euro près votre budget pour l’achat de votre futur appartement neuf. Cela vous permet également de prendre votre temps pour vendre votre résidence principale au bon prix, car vous n’avez pas à vous précipiter.Également, faire concorder la revente de votre bien immobilier avant votre achat est judicieux lorsqu’il s’agit, comme ici, d’un projet d’achat d’appartement neuf sur plan. En fonction de l’avancement du chantier et des visites prévues pour la vente de votre résidence principale, vous pouvez faire coïncider les deux dates afin de déménager de votre ancien bien dans votre nouveau logement neuf facilement ou presque. De plus, cela vous permettra de ne pas avoir deux transactions à gérer en même temps : le suivi de l'achat de votre futur appartement en VEFA d’un côté, et la vente de votre résidence principale de l’autre.Enfin, l’avantage de cette solution, c’est également de pouvoir éviter de contracter un prêt-relai ou un prêt achat-revendre et donc d’éviter des frais supplémentaires.Côté inconvénient, justement, il vous faudra être vigilant à bien faire coïncider les dates de vente de votre bien actuel et de livraison de votre futur appartement neuf afin de ne pas devoir payer un loyer en attendant votre emménagement.

Acheter un bien immobilier neuf avant de vendre le sien, comment cela se passe ?

Exemple d'un appartement avec terrasse du programme immobilier neuf Rue du Tronchet à Palaiseau
Exemple d'un appartement avec terrasse du programme immobilier neuf rue du Tronchet à Palaiseau Si vous avez eu un coup de cœur pour un programme immobilier neuf et que vous n’avez pas encore mis en vente votre résidence principale, rassurez-vous, vous pouvez tout de même signer le contrat de réservation (et donc enclencher le processus d’achat) avant de vendre votre logement actuel.En effet, acheter un bien immobilier neuf avant de vendre comprend plusieurs avantages. Tout d’abord, cela vous permet de ne pas attendre pour réserver le logement neuf qui vous a séduit, et de pouvoir saisir de bonnes opportunités. De plus, contrairement au fait de vendre avant d’acheter, vous réduisez fortement le risque de devoir passer par la location d’un bien, chose qui peut arriver lorsqu’un propriétaire vend son bien avant que le chantier de construction de son logement VEFA ne s’achève. Si un bien immobilier neuf vous intéresse, et que la revente de votre bien n’est pas encore engagée, son achat est tout à fait faisable, et ce même si vous n’avez pas encore l’argent de la revente. Vous pouvez en effet contracter un prêt-relais, qui vous permet, comme son nom l’indique de prendre le relais entre l’achat de votre bien neuf et la vente de votre ancien bien. Il existe également le prêt achat-revente qui présente de nombreux avantages. Découvrez les différents types de prêts et financements possibles dans notre article "Comment financer l’achat d’un appartement neuf en VEFA ".Évidemment, acheter avant de revendre comprend également des désavantages : entre l’achat d’un logement neuf en VEFA, qui implique un certain suivi, le fait de devoir potentiellement contracter un prêt-relais ou un prêt achat-revente et la mise en vente de votre ancien logement. Tout cela peut être à la fois exténuant et stressant. Aussi, en procédant de la sorte, vous risquez peut-être de vous précipiter dans la vente de votre ancien bien, ou de devoir contracter un prêt-relais ou un prêt achat-revente qui induit bien sûr un crédit et des frais bancaires.Quelle que soit votre décision, il est intéressant de peser le pour et le contre pour opter pour la solution la plus judicieuse selon votre situation.Enfin, notez que si vous revendez votre résidence principale à un prix plus élevé que celui que vous aviez payé en l’achetant, vous ne serez pas taxé sur la plus-value. Vous cherchez à concrétiser votre nouveau projet d’achat immobilier neuf ? Promoteur immobilier depuis près de 30 ans, Emerige vous propose tout type de biens immobiliers neufs en Ile-de-France et sur la Côte d’Azur. N’hésitez pas à découvrir nos programmes immobiliers neufs en travaux , ou encore nos programmes immobiliers neufs en avant-première , disponibles pour un achat sur plan.

Article publié le 20/08/2021