Stratégie logement : le PTZ reconduit de 2018 à 2021

Initialement prévu jusqu’au 31 décembre 2017, le Prêt à Taux Zéro devrait finalement être reconduit pour une durée de 4 ans avec un recentrage sur les zones où la demande est forte.

C’est ce qu’ont annoncé le 20 septembre dernier Jacques Mézard, ministre de la cohésion des territoires, et Julien Denormandie, secrétaire d'Etat, lors de la présentation de la stratégie logement 2018 du gouvernement.

Le PTZ reconduit et recentré sur les zones tendues

Selon les annonces du Ministère de la Cohésion des territoires, le Prêt à Taux Zéro va faire l’objet d’un recentrage progressif sur les zones tendues dès le 1er janvier 2018. Jusqu’à présent, ce dispositif visant à faciliter l’accès à la propriété était accessible sur tout le territoire.
  • Zones A bis, B et B1 (où la demande est supérieure à l’offre) : éligibles au PTZ sous sa forme actuelle (financement jusqu’à 40% du montant de l’acquisition) uniquement pour les logements achetés neufs ou en VEFA.
  • Zone B2 (agglomérations de taille moyenne) : éligible au Prêt à 0% pour les logements anciens sous condition de travaux ; dans le neuf, éligible pendant une période transitoire d’un an pour financer 20% maximum du montant de l’acquisition.
  • Zone C (où la demande est la moins forte) : éligible au PTZ uniquement pour l’achat d’un logement ancien sous condition de travaux.
[Édit du 11/10/2017] Le Président Emmanuel Macron est revenu sur ces annonces le 06 octobre à l'occasion des "24 heures du bâtiment". Il a déclaré que les zones B2 et C devraient finalement continuer pendant deux ans à bénéficier du PTZ dans le neuf. Dans ces deux zones, le Prêt à 0% ne pourra toutefois financer que 20% maximum du montant de l’acquisition.

A savoir : les logements neufs Emerige à Paris et en Île-de-France sont tous situés en zone A bis. Ils pourront donc encore faire l’objet d’un Prêt à Taux Zéro en 2018 et ce jusqu’à 2021 !

Un dispositif qui a fait ses preuves

Exemple d'appartement neuf éligible au PTZ 2018 à Nanterre, dans la résidence "1 rue de Craïova"Le PTZ est un prêt sans intérêts ni frais de dossier accordé par l’Etat aux primo-accédants sous condition de ressources. Complémentaire d’un prêt principal, il peut financer jusqu’à 40% de l’achat immobilier. Il est attribué pour l’acquisition d’une première résidence principale dans l’immobilier neuf, ou dans l’immobilier ancien sous condition de lourds travaux de rénovation. En 2016, le Prêt à 0% a été accordé à 120 000 ménages contre 60 000 en 2015 et a contribué à la mise en chantier de 376 000 nouveaux logements.