Le PTZ reconduit à l’identique pour 2019

Prolongé jusqu’au 31 décembre 2021 par la loi de Finances 2018, le Prêt à Taux Zéro garde en 2019 les mêmes dispositions que l’année dernière. Rappel des avantages et conditions de ce dispositif en faveur des primo-accédants.

Appartement du programme immobilier neuf "4 boulevard Carnot" à Alfortville, éligible au Prêt à Taux Zéro

Le Prêt à Taux Zéro en bref

Le Prêt à Taux Zéro, ou PTZ, est un dispositif mis en place par l’Etat pour aider les primo-accédants à acquérir un bien immobilier. Il s’agit de l’octroi, sous réserve d’éligibilité, d’un crédit immobilier sans intérêts complémentaire d’un emprunt principal, pouvant financer jusqu’à 40% du prix de votre achat immobilier. Consultez notre dossier pour tout savoir du Prêt à Taux Zéro ou faites une estimation de votre PTZ grâce à notre simulateur gratuit.

Pourquoi faire une demande de PTZ ?

Le Prêt à Taux 0% est une aide conséquente pour l’achat de votre résidence principale et comporte de nombreux avantages :
  • Financement d’une partie de votre achat immobilier (jusqu’à 40%) sans intérêts ni frais de dossier,
  • Possibilité d’obtenir un différé de remboursement de 5, 10 ou 15 ans, pendant lequel vous ne remboursez que votre emprunt principal,
  • Possibilité d’étendre la durée du PTZ de 20 à 25 ans afin de réduire vos mensualités.

Les conditions pour obtenir un Prêt à 0%

Logo PTZDifférents critères sont pris en compte pour déterminer si vous êtes éligible au Prêt à Taux Zéro :
  • Vos ressources,
  • Le nombre de personnes qui composent votre foyer,
  • Votre statut de primo-accédant : vous ne devez plus être propriétaire de votre résidence principale depuis au moins deux ans.
Le bien doit quant à lui répondre aux caractéristiques suivantes :
  • Il doit être acheté neuf ou en VEFA (il peut aussi s’agit d’un logement ancien uniquement dans les zones B2 et C),
  • Le bien immobilier doit être destiné à devenir votre résidence principale,
  • Il doit être situé en zone tendue (zones A bis, A et B) pour un financement jusqu’à 40% du bien immobilier, ou en zone B2 et C pour un financement jusqu’à 20%.
Les appartements neufs Emerige sont situés en zone A bis ou A, qui sont éligibles au PTZ jusqu’à 2021.Pour les zones B2 et C, 2019 devrait être la dernière année d’éligibilité au PTZ. Le dispositif sera ensuite recentré sur les zones tendues uniquement.